13/04/2007

Vendredi 13, moi non plus

apc






























En finesse, par derrière mais aussi dans les yeux...
Le bonheur se boit à coup de grandes rasades.
Mmh, ça me manquait







©Chagall

13:41 Écrit par Une histoire de go dans mood | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

04/04/2007

Suite qui s'enchaine..

Parler de soi de manière concrète, c'est bien compliqué, mais si c'est si gentiment demandé,on ne peut pas refuser..

métier
Surtout que ce serait dommage de ne pas aborder ce sujet.
Petite, je voulais être tous les métiers à la foi mais bon le mot docteur ressortait le plus souvent !

Ironie du sort, la petite les a toujours détesté les docteurs, elle les a toujours fuit derrière les canapés, créant le chaos dans la maison pour éviter la piqûre de tétanos, se cachant dans les placards, les buissons pour que jamais ils ne l'attrapent.

Eux et moi sommes un peu en guerre, c'est un peu la bête noire insurmontable.. Pas prête d'être surmontée d'ailleurs. Je ne comprends d'ailleurs pas comment j'ai failli passer du coté des méchants.

Et puis, ne nous égarons pas, il faut parler des métiers.. - la laideur du mot me frappe soudain.

Petite, à chaque jour ses idées, ses obsessions, un jour c'était docteur, un autre avocat mais encore danseuse étoile et inventrice. Finalement, j'ai fait des études banales, qui laisse des ouvertures - qu'ils disaient : la communication !.. Après 4 jobs variés et tous intéressant à leur manière, je me rends bien compte que c'est encore plus vide.. ou alors que ce ne ME va pas.
Donc, changement de cap et advienne que pourra mais j'en ai déjà suffisamment parlée ;) - à moi le plus beau métier du monde - qu'ils disent!


Puisqu'il faut passer ce petit jeux à 6 autres, je dis catvendredi, Bugs, Ewenn, Boudlard, Caro et Shyriel.

17:09 Écrit par Une histoire de go dans tendance | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

02/04/2007

Jour sans

Il y a des jours où on ferait mieux de rester dans sa grotte

Pourquoi n'ai je pas entendu ce coup de fil hier soir..
Ca m'apprendra à garder mes distances avec lui durant le week end.
Quand on tente de vous appeller vers 19h pour une urgence du lendemain répondre à minuit, c'est stupide hein ? Ben oui, si IL n'avait pas été dans mon sac, IL aurait sonné plus fort...

11:29 Écrit par Une histoire de go dans grisaille | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |