30/08/2006

Day's mood

° S ° I ° C ° K °

09:57 Écrit par Une histoire de go | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Procès Verbal

Ce matin, un sourire inversé s’est figé sur mon visage.
J’espère juste que ce n’est qu’une passade.
Je suis enfin un peu calmée par les évènements de ces derniers jours,c’est comme-ci la pression retombait...

Pour ne pas vous laisser sur votre faim, je vais quand même expliquer ce qui peut être pire qu’un vélo volé, mais je le ferai bref, car, rien que d’y penser mon tempérament sicilien remonte à la surface.

Un matin de cette belle et magnifique semaine d’été passée, je me rends vers ma voiture.. Oh surprise ! Quelqu’un avait joué au petit curieux. Bordel monstre dans ma voiture,
“oh ben dis donc, juste pour une oreillette.. ??”
Devait être passionné de GSM le mec !
Pas grave, il n’y a qu’un peu de rangement à faire, je le prends de manière philosophe.. “A la belle Liège, cité de mon coeur,...” chantai-je à tue-tête.

Le lendemain, même style de matin, hop, je me rends à ma voiture..
Oh non, le coeur se met à battre la chamade, c’est à mes plaques qu’ils s’en sont pris cette fois.. Grr
“Et c’est vous qui allez devoir subir la paperasse administrative qui va avec ?”
Juste en rage et dépitée...

09:39 Écrit par Une histoire de go | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : poisse |  Facebook |

24/08/2006

Et l'histoire continue

Non, ce n'est pas une blague.
Après le vélo, il y a pire...

Je ravale ma rage et je vous raconte tout cela dès que le calme est revenu !

18:04 Écrit par Une histoire de go | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : poisse |  Facebook |

16/08/2006

Roulera bien qui roulera le dernier

Chez moi, rare sont les demi-mesures.
S’il faut être de bonne humeur,
c’est entièrement ou pas du tout,
pareil pour le reste.

Hier, loin de penser qu’un lendemain de veille serait une journée agréable, je ne m’imaginais tout de même pas être digne d’autant de poisse, de malchance, de maladroitesse et de rage.

Pour faire simple :
Je pense avoir vécu la plus merdique des journées de merde

Tout a commencé à 13h30, je décide de mettre mon pied à terre...
Demi journée partie sans même la voir passer
Pas grave, le repos, c’est sacré :)

Histoire de réussir à ouvrir les yeux, petite balade à bicyclette dans les rues bondées d’Outremeuse...Demi-tour en 2 temps 3 mouvements.. La foule et autres odeurs de bières et péket de grand matin (tout est relatif hein), pas pour moi

L’estomac de Vlan se met à crier. Inspiré comme un mâle, le Quick lui sembla être la meilleure idée. Il n’eut pas de mal à me convaincre, leur nouveaux roll sont pas mal quand – comme moi – la viande d’hamburger ça passe pas.

Direction place cathédrale, pour un petit quick en terrasse, je dirais même plus : au “soleil”...

Et c’est , à ce moment précis, que ma journée prend une tournure peu marrante, voire même navrante.
Juste devant nous, un de ces anneaux où l’on attache les vélos :
Hop , clic , attaché, bmx de vlan et vélo scellé




On sort du quick avec nos plateaux, s’installent tranquille, 15 mètres, voir 10, nous séparent de nos vélos. Vous avez bien lu hein....

10mètres !

10 minutes et 3 bouchées de ce roll (pas frais) plus tard, je tourne mon regard à gauche.
Et là... Un instant je me demande :
mirage, rêve ou carrément trop réel ?

Gimini criquet : “Hélas ma fille, tu ne vis pas dans un rêve, encore moins dans le désert...On t’as bien piqué ton vélo sous ton nez !!!!!!!!"

A Liège, c’est d’usage de se balader avec sa pince hein !
C’est encore plus d’usage, de piquer les vélos en moins de 5 minutes !

Rage, colère, rage, colère, rage, colère

Non mais franchement !?
Je vous passerai les quelques minutes qui suivirent cette scène par pudeur

Skip – Fin d’après-midi
Aïeuuuuuuuh , ça c’est le gros crâne de gaYa qui s’est encore cogné à cette putain de porte de nain...Migraine assurée – chuuut

Mais ce n’est pas tout ! J’ai oublié de faire le point sur cette forme physique qui va de pair avec la journée merdicus du mardi. Pour ça, petit flash-back :

Rewind – mon. 14/08
Histoire de se motiver un peu entre amis, petite virée au Sart Tilman pour petit jogging dans les bois suivi de retrouvailles sur la piste. D’un coté les mâles qui choisissent d’affronter un chemin qui descend et qui monte (rien d’autres), de l'autre, moi qui choisit le chemin qui ne fait pas que descendre et monter.. Jusque là tout va bien. En plus, assez contente car j'ai pu courir sans problèmes et c’est si rare !

Retrouvailles sur la piste donc, Vlan adepte, que dis-je accro des sauts en tout genre tente de m’initier à la longueur...
Moi j’me dis : Cool un bac à sable !!

Imaginez Carolina klüft à Goteborg mais retirer la blondeur, 3 mètres et 3 têtes aussi,
c’est MOI :)
Mais Carolina, elle sait sûrement que s’étirer après ces petits jeux de bac à sable c’est essentiel, gaYa elle, avait pas trop envie.. TANT PIS! Car la fille qui arrive plus à plier les jambes sans de multiples contorsions, qui arrive plus à déniveler sous peine de douleurs atroces dans les cuisses,
c’est encore MOI...

Sur ce je dis : Vive le sport, vive la vie, et vive les pinces à couper
Et paraît-il que ce soir on remet ça !


©Tony Soulie

14:45 Écrit par Une histoire de go | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook |

11/08/2006

Art catastrophé

Ca y est, le temps s’est obscurci tout à coup,
Les arbres se sont mis à tanguer..
Voici la pluie, Le bruit de l’orage aussi
Seule au bureau, incroyablement seule cet après-midi,
Mais que se passe-t-il ?
Pourquoi ne suis je pas chez moi ?
Quand il tonne, c’est là-bas et nulle part ailleurs

Ouhhh.. Les lampes deviennent capricieuses aussi,
Pitié, pitié PAS de panne de courant ici
Dans cette grande maison-bureau..Pitié pas quand je suis SEULE !
Encore heureux que mon flair matinal m’indiquait la voiture plutôt que le vélo.. Le vélo sous la pluie sans parapluie, c’est pas marrant !

Je recommence à frissonner de froid, je ne comprends plus rien.

Ma foi, vu que la motivation manque, que le travail manque
(Question de point de vue - je sais, suis de mauvais foi aujourd'hui)
Pas de remords à feuilleter mon petit hebdo préféré !
Et quelle surprise d’y trouver le calendrier de désastrologie
Non, non ce n’est pas une mauvaise blague...
Un clin d’oeil au prochain GONDRY ?
Chaque mois correspond à une catastrophe.. Un gros crash, un tremblement de terre, une éruption volcanique, un tsunami..
Dessin de Baptiste Ibar!
Et chaque dessin, est relié à un fait. Vous pouvez les retrouver sur son site, rubrique “disaster paintings”
Je sais qu'on est des moineaux égoïstes Baptiste
Mais t'inquiètes..
On oublie pas que la terre est maître de sa terre et que nous petits humains ne faisont même pas le poids face aux forces de la nature..
Ben oui, so what ?
















Outdoor work

























©Baptiste IBAR

15:45 Écrit par Une histoire de go | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

10/08/2006

Watch my bacK

Des jours et des semaines ont passés
Le temps s’est mis à me manquer
Un été qui s’écoule au rythme effréné de la tempête

Le soleil fait son boudeur, moi j’aime bien les boudeurs mais pas les rancuniers
Arrête de râler d’accord ?

Mon chat a perdu au moins 100kg
Le régime croquette, ça pète !
Et pour les filles, ça marche aussi ?

Mon appartement a beau être le plus mignon des appartements,
J’ai déjà envie de changer..
Une baignoire, un jardin..ou même une petite terrasse !
C’est triste comme ça manque

C’est officiel, Vlan et moi, on est encore plus amoureux
L’été ça a quand même du bon, non ?

Entre temps, j’ai visité la France, la Hollande, l’Espagne, presque fait du Kayak, et réussi une figure de flat!

Je suis à la leçon 2 de mon manuel d’Italien et j’ai décidé de reprendre des cours de danse à la rentrée !


Le violoncelle ne restera qu’un fantasme irréalisable. Le temps, le temps, grrr, je le hais, ce faux-jeton. Pourtant, c'est pas l'envie qui manque..juste la peur d'abandonner trop facilement.

Ce week end, dAAN en perspective et pékèt à flot en république Outremeusienne !
Reste à négocier le petit pont du 14, passera ? Passera pas ?




©guillaumit.free.fr

10:41 Écrit par Une histoire de go | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |