26/04/2006

Rencontre avec l'étrange Monsieur Superserrure

La vie n’est-elle pas amusante ?
Moi, j’l’adore !

Avec son lot de connerie et de bêtise, certes, c’est même une évidence mais là n’est pas le sujet. Certaine fois tout de même on arrive à de véritables “comiques de situation” digne du nom !
Hier soir, Vian et moi avons rencontré pour la première fois LE troisième type
Vie chargée en journée oblige, le soir, exténué et ne répondant plus qu’à nos instincts primaires.. Nous avions décidé d’obéir à nos estomacs Et c’est donc guidé par nos gargouillements que nous nous sommes rendus à la superette express du coin.. La chaleur bien présente, un air de printemps dans l’air.. Comment ne pas se sentir léger et insouciant ?
A ce moment Vian me dit : - “Ga, tu sais, j’ai pas mes clés” et à moi de répondre : - Oh ben, moi non plus.. Tant pis, on verra après.
Et de déposer ce minuscule petit tracas pour le moment où l’on sera devant la porte.

L’heure du glas sonna finalement pour nous voir tous les 2 penauds devant la porte, surgelés en main à espérer que la voisine - qui est toujours en vadrouille – nous sauve d’un coup de baguette magique.
Evidemment, pas de réponse.
Pourquoi est ce que les chats ne sont pas plus intelligents ?
Toutes les solutions nous passent pas la tête, toutes, oui mais il y en a peu..
On ne s’improvise pas forceur de serrures avec rien.
Malgré nos veines tentatives, nous décidons donc d’appeler mister Superserrure.
Nos estomacs sont toujours bien actifs, en pleurs, en crise..
Monsieur Superserrure discute avec Vian au téléphone, pas l’air très convaincu, c’est avec précision que nous devons expliquer la situation, oui oui nous bossons, oui oui c'est notre faute...

En attendant M. Superserrure, allons rassasier nos goulots.. Slurp, petit apéro improvisé au faubourg Saint Thomas, avec nos yeux rivés sur la rue pour capter Superserrure qui compte débarquer sur sa géante moto.

C’est au cours de notre 2 ème verre qu’il arriva sur son cheval blanc (ou presque).. Vian fonce l’intercepter avant qu’il ne croit à une arnaque..
Moi, prise de pitié pour ces 2 verres pleins, frais, délicieux et j’en passe, décide d’au moins aphoner le mien..
Mmmh l’alcool et moi, on est bons amis, mais à petite dose, sinon, il aime me monter à la tête.. Assez vite même.
C’est à moitié frappée que je traverse la route pour aller rencontrer notre sauveur.
Et c’est là, que le troisième type me parle enfin.. Oui oui, drôle de monsieur!
Le plus burlesque que je n’ai jamais vu, un véritable personnage de dessin animé, mimiqué, roublard...mais magicien !!
Une demi heure d’effort plus tard, c’est la libération..
La porte s’ouvre enfin.. Un grand ouf de soulagement pour nous et nos bourses (il n’a pas du péter la serrure, ce sera ça en moins à payer)..
Parce qu’il n’y a pas à dire.. La serrurerie, c’est peut être un métier qui se perd, mais moi je dis que ça rapporte ! Oufti !
En tout cas, monsieur Superserrure a peaufiné son oeuvre jusqu’à huiler, recoller les petits bouts usés...
Cette serrure “Etait une dure à cuire” et lui un homme étrange ..

A méditer : N’oubliez jamais vos clés ! surtout en fin de mois ;)

14:16 Écrit par Une histoire de go | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

hé hé l'effet 3èm type c'était pas because ta "pitié "pr les 2 apéros qui la la ;)))mwouai c pas donné les serruriers
bises

Écrit par : Aurore Donni | 26/04/2006

le clito rose bonbon tendance toptrends
tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le clito sans jamais avoir
osé le demander.
www.biaulevieuclitoraide.be
c'est que du bonheur !

Écrit par : pinkoclito | 27/04/2006

chirurgie vaginesthétique (bio) se faire greffer le vagin à la place de la bouche pour avoir des lèvres bien mouillantes, franchement quand on n'a pas le sou pour payer son loyer, c'est déplacé !

Écrit par : pinkoclito | 27/04/2006

cher Pinkoclito Tu sais que je suis un fan de la première heure de tes interventions viriles sur les jeunes blogs féminins. J'ai enfin trouvé à qui tu me fais penser. A cet artiste contemporain à qui j'ai consacré mon mémoire il y a quelques années. L'homme, vaguement artiste à la base, s'est fait gravement lobotomiser à l'âge de 30 ans. Après les multiples opérations, il décida de se lancer dans l'art conceptuel. Evidemment, avec un cerveau végétal, même le conceptuel le plus primaire demeura impénétrable pour lui. Mais il persévéra, il insista des années jusqu'à ce qu'il meure, en 1990, sans le moindre succès, sans avoir eu la moindre idée géniale, sans avoir inventé le moindre concept, avec sa mère impotente pour seul public. Tes efforts, cher Pinkoclito, me rappellent la vacuité des siens à une nuance près : Charles, c'est son prénom (par respect pour la famille toujours en vie, je ne mentionne pas le patronyme), lui, était conscient de son potentiel très faible, il ne jouait pas, c'était dans l'effort inutile que résidait toute sa beauté, son art. L'effort inutile et l'échec inévitable, finalement, c'était ça son concept ! En cela, cher Pinkoclito, tu n'es que son clone vulgaire, un imitateur d'handicap, un enfant le nez collé contre la vitrine, si près qu'il ne peut pas distinguer son reflet décevant. Mais je garde espoir, je sais qu'un jour tu trouveras une idée interessante, j'en suis sûr.

Si la dernière phrase n'est qu'une hypothèse, le reste de l'histoire en revanche est tout ce qu'il y a de plus vrai. Désolé Gaya, j'ai empiété sur ton blog (et ton intimité avec pinko), ça ne se reproduira plus !

Écrit par : artatum | 27/04/2006

Bonjour Apollon savait que vous étiez une femme de goût.
il dépose à vos pieds un bisou apollonien.

Écrit par : APOLLON | 27/04/2006

artatum, je sens comme une frustration profonde chez toi ! mais artatum, ça n'empêche nullement que "se faire greffer le vagin à la place de la bouche pour avoir des lèvres bien mouillantes, franchement quand on n'a pas le sou pour payer son loyer, c'est déplacé ! merde quoi !

Écrit par : pinkoclito | 27/04/2006

Je profite du passage de Pinkoclito, ce psychologue, pour approfondir mon auto-analyse. Alors, cher pinky, de quoi souffre-je selon toi ? Mmmh, je te vois venir, sans doute l'absence de clito rose aux alentours de mon entre-jambes provoque-t-il la frustration que tu as si intelligemment décelée ? Je t'écoute ...

Écrit par : artatum | 27/04/2006

^ ^ dis j'avais bu moi l'autre jour ou quoi !! voilà que je signe du nom de la petite Aurore...ouuups
bisous

Écrit par : bio himself | 29/04/2006

:) Toujours emmerdant ces histoires de cles mais vu que l'histoire finie bien c'est toujours plaisant a lire ;)
Bon week end! ^^

Écrit par : Caro | 29/04/2006

Bonjour Je viens te déposer quelques brins de muguet.
Bisou

Écrit par : DUKE | 30/04/2006

le premier mai est pas le 5 mai des brins de muguet ? p'tin, des brins ça doit pas sentir la ro... le muguet !

Écrit par : pinkoclito | 01/05/2006

Bonjour Je viens t'offrir un brin de muguet.
Bisoubonheur.

Écrit par : APOLLON | 01/05/2006

Je vous approuve pour votre recherche. c'est un vrai boulot d'écriture. Continuez

Écrit par : serrurier paris 13 | 21/07/2014

Les commentaires sont fermés.